Archive pour le Tag 'pic de pollution'

La qualité de l’air en Rhône alpes s’est détériorée en 2013 !

Aujourd’hui nos villes comportent d’innombrables sources d’éléments polluants (Voitures, industries, foyers…) qui rongent notre santé et notre espérance de vie.article lyon

La région du Rhône Alpes dresse un bilan peu favorable à l’amélioration de la qualité d’air en 2013. Cette étude est à mettre en relation avec la procédure récente ouverte par l’Europe à l’encontre de la France, pour le non-respect des valeurs limites d’émissions de particules fines : PM10, NOX, PM2, 5 et PM10

Les polluants PM10 et NO2 dans le collimateur

2013 n’est pas l’année de la diminution des émissions de particules fines pour la région. En effet on constate les mêmes taux que pour l’année 2012,  avec une multiplication du nombre de dépassements journaliers, des valeurs réglementaires d’agents polluants et d’ozone. A 83 reprises les valeurs d’alerte ont été franchies ! (90% des dépassements par les PM10)

Les vecteurs de pollution sont différents d’une zone à une autre tel que le trafic routier (véhicule diesel) pour les agglomérations de Lyon et de Grenoble, le chauffage individuel au bois pour la vallée de l’Arve (en décembre 2013, 16 alertes pollutions contre 12 pour l’année précédente).

Point positif pour les industriels de la région :

On remarque une tendance à la diminution des émissions de particules fines depuis une dizaine d’années. (-13% entre 2004 et 2013)

Les particules PM2 et PM5 restent à des taux acceptables pour la réglementation en vigueur mais relativement élevés. 48 000 habitants ont été touchés l’an dernier par les pics de pollution du dioxyde d’azote (NO2) liés au trafic.

Entre 2004 et 2013 on observe une légère baisse de cette pollution grâce aux véhicules moins polluants. Néanmoins 93% des émissions de NOX sont imputables aux véhicules diesel.

Un quart de la population régionale a été touché par les pics de pollution.

Si vous vivez dans cette région ou vous projetez d’y déménager, des solutions existent pour pallier à cette pollution ou améliorer votre confort de vie et votre santé au sein de votre habitation.

Des millions de décès liés à la pollution de l’air!!

En ce moment, on entend régulièrement parler de pics de pollution dans les médias poussant même le gouvernement à mettre en place notamment en Ile de France des mesures exceptionnelles (circulation alternée, transports gratuits). Mais les gens prennent-ils vraiment conscience des conséquences de ce problème, c’est pas sûr!!

Pourtant, le 25 Mars dernier, l’OMS (organisation mondiale de la santé) a publié des chiffres alarmants ; en effet, elle indique que 7 millions de personnes (une sur huit) sont décédées prématurément au niveau mondial en 2012 à cause de la pollution atmosphérique. Ces nouvelles estimations représentent plus du double des estimations précédentes. En outre, un lien plus fort a été établi entre la pollution de l’air intérieur et extérieur et les maladies cardio-vasculaires, respiratoires et le cancer. Les chercheurs obtiennent des estimations plus approfondies grâce à une meilleure connaissance des maladies provoquées par la pollution mais surtout grâce à l’utilisation de mesures et de technologies améliorées qui permettent une meilleure connaissance de l’exposition humaine aux polluants.

Aujourd’hui, peu de risques ont un impact supérieur sur la santé mondiale que la pollution de l’air, elle tue plus que le tabagisme! Des millions de vie pourraient être sauvées en luttant contre la pollution de l’air!!

Toutes ces données indiquent la nécessité d’agir pour rendre l’air intérieur et extérieur plus propre! La pollution atmosphérique est souvent la conséquence de politiques non durables menées dans de multiples secteurs. Des stratégies politiques plus saines seraient plus économiques à long terme en raison des économies en dépenses de santé mais aussi des bénéfices pour le climat. La publication de ces chiffres est un pas important pour la prévention des maladies liées à la pollution de l’air et doit déboucher à la mise en place de politiques de lutte contre la pollution. Une plate forme hébergée par l’OMS a été mise en place sur la qualité de l’air et la santé afin de fournir des informations et des recommandations aux pays et aux villes.




Régime gratuit amateur |
ONG FIEDIFOUE BE N'GOUAN |
A votre santé ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | YOGA à Domicile
| Faites rentrer la nature ch...
| mysticismeapplique