Les causes d’une mauvaise qualité de l’air intérieur

Certaines activités peuvent contribuer à une mauvaise qualité de l’air intérieur en dégageant des particules ou des gaz. La situation peut devenir source de problèmes lorsqu’elle va jusqu’à nuire au bien-être et à la santé des occupants.

Les causes d'une mauvaise qualité de l’air intérieur dans Actualités VENTILAIRSEC article

Que ce soit par l’ouverture occasionnelle des fenêtres ou à l’aide d’une entrée d’air naturelle, l’apport régulier d’air frais permet d’éliminer les polluants et de contrôler l’humidité à l’intérieur.

Les plus importantes activités intérieures pouvant générer des polluants de l’air incluent : la fumée de tabac; le chauffage; les activités qui se déroulent dans un garage attenant; et la cuisson d’aliments. Dans ces circonstances, Ventilairsec rappelle qu’une bonne ventilation permet d’éliminer l’air vicié, de réduire la quantité de polluants de l’air en plus d’aider à limiter le degré d’humidité à l’intérieur qui contribue à la formation de moisissure.

Fumée de tabac

La fumée des cigarettes émet un large éventail de substances chimiques, telles que :

-le monoxyde de carbone (CO)

-le formaldéhyde

-des composés organiques volatils (COV), y compris le benzène et le formaldéhyde

-diverses matières particulaires

Chauffage

Le CO, le dioxyde d’azote (NO2), les COV et la matière particulaire peuvent être émises par des appareils ménagers, tels que :

-des foyers au gaz et au bois

-des appareils de chauffage au gaz ou au mazout

-des chauffe-eau à gaz

Garage attenant

Une voiture en marche ralenti, démarrer le moteur à essence d’une tondeuse, faire fonctionner un générateur ou utiliser un barbecue à l’intérieur du garage. Autant d’activités pouvant être source d’émissions de :

-Monoxyde de carbone (CO)

-Dioxyde d’azote (NO2)

-Composés organiques volatils (COV)

-Diverses matières particulaires

Ces polluants peuvent s’immiscer dans la maison, que la porte du garage soit ouverte ou fermée.

Cuisson des aliments

Des méthodes de cuisson telles que la friture émettent plus de particules que d’autres et peuvent également augmenter les niveaux d’humidité. Cuire des aliments avec un four à gaz augmente la quantité de polluants si on n’utilise pas correctement la hotte. Ces polluants comprennent la matière particulaire et le NO2.

Sources sans combustion

Les articles ménagers (produits nettoyants, désodorisants, tapis, meubles et armoires en PVC), les produits de soins personnels (cosmétiques et parfums), les matériaux de construction (colles, solvants, peintures et vernis), de même que certains équipements de loisirs (principalement des outils) peuvent dégager des polluants chimiques et ainsi contribuer à la mauvaise qualité de l’air intérieur.

Enfin, un taux d’humidité élevé, des fuites, des infiltrations d’eau et des conditions d’inondation peuvent être la cause de la prolifération de moisissures, champignons et bactéries à l’intérieur des immeubles. Leurs spores affectent les voies respiratoires.

0 Réponses à “Les causes d’une mauvaise qualité de l’air intérieur”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Régime gratuit amateur |
ONG FIEDIFOUE BE N'GOUAN |
A votre santé ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | YOGA à Domicile
| Faites rentrer la nature ch...
| mysticismeapplique